Les « indigents médiatiques »

Le Temps 18/11/2016
La colère monte contre les réseaux sociaux, Facebook en tête. Il apparaît désormais que cette plateforme a mis en avant des sites diffusant des fausses nouvelles et favorisant le camp Trump à la fin de la campagne pour les élections présidentielles américaines.
Au même moment, une étude de l’Université de Zurich sur la qualité des médias voit l’émergence d’une nouvelle classe de citoyen de seconde zone, les «indigents médiatiques». Ils sont biberonnés aux nouvelles sensationnalistes, développent une vision simpliste du monde et votent pour les extrêmes. Cela ne risque pas de vous arriver puisque Le Temps se trouve en tête de ce classement sur la crédibilité des médias.   
newsletter@letemps.chuntitled-bmple-temps

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.