En Vrac – Restos du cœur / Brexit / Japon / Syrie Alep / Ukraine

en-vrac-01
32e campagne des Restos du cœur. Les Restos du cœur, créés par Coluche, lancent mardi leur 32e campagne d’hiver et s’apprêtent à distribuer de la nourriture à des centaines de milliers de personnes. Depuis leur création en 1985 sur une « petite idée » de l’humoriste, plus de deux milliards de repas ont été servis et les besoins ne faiblissent pas.
Brexit : les conditions écossaises. Le gouvernement écossais a demandé lundi le droit d’avoir voix au chapitre et de bénéficier de conditions particulières dans les négociations entre Londres et Bruxelles sur les conditions de la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. Le ministre du Brexit écossais, Mike Russell, a expliqué devant des responsables et des diplomates européens à Bruxelles que son pays n’accepterait un accord de divorce qu’à la condition qu’il soit « le plus accommodant » possible.
Puissant séisme au Japon. Un puissant tremblement de terre a secoué le nord du Japon mardi matin, engendrant un petit tsunami qui a touché la région de Fukushima, celle-là même qui avait été dévastée en mars 2011 par un séisme doublé d’un raz de marée et d’une catastrophe nucléaire. Après la secousse d’une magnitude 7,4, qui a été ressentie jusqu’à Tokyo, des milliers de gens se sont réfugiés dans des lieux en altitude. Plusieurs heures après le séisme, survenu à 5 h 59 du matin (lundi 20 h 59 GMT), aucun cas de décès ni de blessé grave n’avait été signalé.
Le régime Assad progresse à Alep, des officiers syriens devront en répondre. Les troupes du régime syrien ont progressé rapidement lundi dans les quartiers rebelles d’Alep, qui sont soumis depuis quatre mois à la « tactique cruelle » du siège, comme « près d’un million » de personnes au total en Syrie selon l’ONU. Les Etats-Unis ont mis en garde solennellement lundi 12 officiers supérieurs syriens qu’ils devront rendre des comptes pour avoir donné l’ordre d’attaquer des cibles civiles ou de torturer des opposants.
L’angoisse des Ukrainiens face à Trump. Alors que le tout-Kiev politico-médiatique avait misé les yeux fermés sur Hillary Clinton, jugée pro-ukrainienne, l’élection de Donald Trump fait l’effet d’une douche glacée aux élites ukrainiennes. En effet, alors que la guerre du Donbass s’embourbe dans son troisième hiver, on craint sur les bords du Dniepr que Washington lâche du lest sur la levée des sanctions internationales contre la Russie et révise tout simplement ses priorités géopolitiques. Le Temps
Le Monde 22 novembre 2016

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans En Vrac, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.