Deux-Sèvres Police – mise en garde : Cartes bancaires, gare aux vols … particulièrement sur les marchés de Noël

La Nouvelle République 13/12/2016
Vols de cartes bleues ou arnaques avec des cartes de paiement  : une petite dizaine de Niortais ont été victimes de malfaiteurs le week-end dernier, incitant les services de police à mettre les habitants en garde.

cartes-bancaires-gare-aux-vols_image_article_large

Les policiers invitent à garder un œil constant sur leur carte bancaire et saisir leur code secret à l’abri des regards.
Au marché de Noël, entre les chalets, samedi, plusieurs vols de cartes bleues ont fait l’objet de plaintes. De toute évidence, les malfaiteurs avaient préparé leur acte et commencé par suivre leur victime lors d’achats antérieurs. Un moyen de jeter un œil discret sur le terminal de paiement et voir le code secret saisi. Un mode opératoire qui rappelle qu’il faut empêcher toute possibilité de regards indiscrets au moment de faire son code, règle de base parfois oubliée.
Dans un deuxième temps, les voleurs s’emparent discrètement des cartes bleues et vont aussitôt effectuer un retrait dans un distributeur automatique de billets proche. Le plus rapidement possible afin d’éviter que leur victime ne s’aperçoive de la manœuvre et fasse opposition.
Une première personne a été débitée de 1.000 € en deux retraits, le troisième ayant avorté car le plafond autorisé par la banque était atteint.
Concernant l’autre victime, 600 € ont été retirés sur son compte mais rapidement, la personne s’est rendue compte du vol et a pu faire opposition.
Une enquête est menée par la brigade de sûreté urbaine. En attendant, les services de police appellent les habitants à la plus grande vigilance, des faits identiques s’étant déjà produits par le passé à Niort, en cette même période de fin d’année.
Ils invitent à garder un œil constant sur leur portefeuille ou sac à main et toujours composer leur code secret de façon à ce qu’il soit invisible pour autrui.
H.E.
Deux-Sèvres

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Police, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.