Environnement – La binette fait son come-back

La Nouvelle République 10/12/2016
Gratter, brûler, paillage... une alternative à la chimie. Ici, David des espaces verts, utilise une mono-brosse pour traiter les angles des bordures.Les produits chimiques d’entretien seront bannis le 1 er  janvier 2017. Les communes s’organisent
A La Riche, on utilise désormais une mono-brosse pour nettoyer les angles des bordures.
A compter du 1er janvier 2017, l’État, les collectivités locales et les établissements publics n’auront plus le droit d’utiliser des produits phytosanitaires d’origine chimique pour entretenir les espaces verts, les forêts, les voiries, les promenades ouvertes au public.
Cela fait des années qu’on en parle mais aujourd’hui, on y est. Comment les principaux intéressés envisagent-ils cette évolution – voire, pour certains, cette révolution ? – « De façon diverse », répond Pierre Richard.
Le président de la Sepant (association de protection de l’environnement) accompagne depuis près de dix ans les communes dans ce lent processus. Plus l’échéance approche, plus il est assailli de demandes. « En Indre-et-Loire, dix-huit communes et un établissement hospitalier ont signé la charte Zérophyto, un engagement solennel qui a de l’importance sur le plan de la communication mais qui permet aussi aux signataires de bénéficier d’un accompagnement technique. »

Logo ZéroPesticide QuadVect DEF

Sept autres vont la signer d’ici la fin de l’année, « soit parce qu’elles sont arrivées au terme d’un processus de maturation, soit à cause de la mise en œuvre de la loi Labbé. »
En la matière, Joué-lès-Tours, Saint-Avertin, Chambray-lès-Tours font figure de précurseurs. Pocé-sur-Cisse et Vouvray viennent d’y passer, Neuillé-le-Lierre et Château-Renault vont suivre. « Ce qui est nouveau, c’est que les collectivités adhèrent désormais en bloc : une charte commune vient d’être signée par cinq communes du Chinonais et le pays du Castelrenaudais tout entier va s’y mettre. »
Modestement, Pierre Richard rappelle que la Sepant n’est pas la seule à accompagner les collectivités locales. La chambre d’agriculture et la Fredon (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) apportent aussi conseil et assistance.
« Avec son cimetière paysager, Montbazon s’est montré particulièrement volontariste. On a par contre du mal avec les stades, à cause des réticences des fédérations sportives. » Pierre Richard explique que certaines communes s’y sont mises d’un coup ; que d’autres ont commencé par tester sur un quartier.
« L’agence de l’eau Loire-Bretagne apporte une aide pour acheter les équipements mais le gros du travail, c’est la sensibilisation, tant des personnels que des populations. »
Une évolution voire une révolution
binette-2-dents-larges-shw-friedrichsthalLe retour à la binette n’est en effet pas toujours bien compris. Mais aujourd’hui, la réflexion va beaucoup plus loin. On ne se contente plus de substituer le désherbant thermique au désherbant chimique, on revoit entièrement les types d’aménagements paysagers. Ainsi, à Chambray-lès-Tours et à Vouvray, on plante au pied des murs quand les trottoirs sont larges.
Tout n’est cependant pas gagné. La Sepant explique que, hormis à Montlouis et La Ville-aux-Dames, il est difficile de convaincre les propriétaires de jardins familiaux. Mais là, on rentre dans une deuxième sphère, celle des particuliers. Le gouvernement a fixé la date limite pour les convaincre : c’est 2019.
Philippe Samzun
Indre-et-Loire

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.