Patrimoine – Un milliardaire américain fait don de 3,5 millions d’euros à Chambord

La Nouvelle République 16/12/2016

chambordphob187a62c-1666-11e4-959e-9bef1967d31d-805x453

Un richissime homme d’affaires américain signe un chèque de trois millions et demi d’euros pour la restitution des jardins à la française. Joyeux Noël !

un-milliardaire-americain-fait-don-de-3-5-millions-d-euros-a-chambord_image_article_large

Les jardins à la française en cours d’aménagement constitueront une transition majestueuse entre le parc forestier et le château. – (Photo NR, Jérôme Dutac)
stepha-sarticle-1394351-0c5ed76800000578-809_306x423Le petit Noël du Domaine de Chambord est arrivé avec un peu d’avance sous la forme d’un chèque de… 3,5 millions d’euros ! Ce cadeau royal (ou plutôt républicain, compte tenu des sympathies politiques du personnage) émane d’un magnat de l’immobilier américain, Stephan Schwarzman, qui a décidé d’attacher son nom à la restitution des jardins à la française au pied du château : un gros chantier engagé depuis l’été dernier et qui, sans cette contribution providentielle, n’aurait pas pu voir le jour aussi vite.
« Ce projet est le fruit de quinze années d’études scientifiques afin de retrouver très exactement les plans des jardins du XVIIIIe siècle établis à la demande de Louis XIV » explique Jean d’Haussonville, directeur du Domaine. « Ils comprennent deux parterres d’une surface de 6,5 hectares. Disposés en équerre au pied des façades nord et est, ils constitueront une transition majestueuse entre le parc forestier et le monument. »

chambord-inondations-francesoir_field_mise_en_avant_principale

La mauvaise saison touristique qu’a connue Chambord en 2016 suite aux inondations de juin, aux attentats et aux mouvements sociaux, a créé un contexte défavorable au lancement d’un aussi coûteux projet. Il a toutefois été engagé à l’automne, grâce à une avance financière consentie par l’État. Mais dans le même temps, des contacts avaient été pris avec le milliardaire américain via le réseau diplomatique personnel de Jean d’Haussonville. « Stephan Schwarzman est venu deux fois à Chambord. C’est un mécène éclairé, très attaché au patrimoine français. Il a été sensible à la dimension historique du projet et à notre volonté de retrouver une dynamique après les déconvenues de l’été ».
Exemple à suivre
En définitive, l’homme d’affaires a pris en charge la totalité du coût de l’opération, s’inscrivant du même coup comme le plus généreux de tous les donateurs répertoriés à Chambord. Depuis qu’obligation lui est faite d’équilibrer ses comptes, le Domaine a déjà eu recours à ce mode de financement.

untitled-bmpchambord-escalier-ori

L’entreprise blésoise de taille de pierre Lefèvre a ainsi réalisé gratuitement la restauration de l’escalier central du château (un million d’euros de travaux). Diverses contributions financières d’un montant plus modeste ont été recueillies sur d’autres projets (plantation d’une vigne notamment). Par son montant exceptionnel, le chèque de Stephan Schwarzman aura permis de finaliser le chantier en quelques mois, là où plusieurs années auraient été nécessaires en puisant sur les fonds propres.
Dès avril prochain, les jardins de Chambord seront visibles du public et son mécène ne manquera pas de venir les inaugurer le moment venu. A la tête d’une fortune estimée à onze milliards de dollars, il appelle tous ses semblables à suivre son exemple. Franchement, on ne demanderait pas mieux !
Jean-Louis Boissonneau
France/Monde

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Economie, Insolite, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.