“On a le droit de vote, mais pas le droit à la parole”, David Van Reybrouk, historien

Télérama.fr – 02/12/2016 –
La démocratie délibérative serait-elle la meilleure réponse à l’élection de Donald Trump ? C’est la conviction de l’historien David Van Reybrouck pour qui il y a urgence à démocratiser la démocratie.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Démocratie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.