Livre – Desproges : « Encore des nouilles »

sans-titre
Si Pierre Desproges fut « nouillophile », il était surtout, au sens plus large, un grand amateur de cuisine et de vins. Déjà dans les réquisitoires du Tribunal des fragrants délires, il affirmait : « C’est très important de bien manger. Personnellement, je me suis toujours méfié des gens qui n’aimaient pas les plaisirs de la table. »

«Encore des nouilles», ce sont au départ des textes que Desproges écrivit entre 1984 et 1985 pour la revue Cuisine et Vins de France.

Ces chroniques, rassemblées pour la première fois en volume, accompagnées de textes qui ont trait à la cuisine, à son amour de la chair et de la chère, sont illustrées par les dessinateurs de Charlie Hebdo.

  Broché version papier – ED. Les Echappés – Paru le : 18/09/2014 – 14,90 € – 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Humour, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.