Ça s’est passé un … 31 décembre

31 décembre 1877  La Tour-de-Peilz (Suisse),gustave-courbet-l-indompte

Décès de Gustave Courbet

untitled-bmpgustave-courbet

Bourgeois voltairien et anticlérical, convaincu de son génie («Je peins comme un Dieu», dit-il), Gustave Courbet, né le 10 juin 1819 à Ornans (Doubs, France) cultive une technique de peinture conventionnelle mais se veut révolutionnaire et provocateur par le choix des sujets, ce qui lui vaut d’être désigné comme le chef de file de l’école réaliste sous Napoléon III, aux côtés de Daumier et Millet… Voir : Bourgeois et socialiste

untitled-bmpgustave-courbet-chillon

31 décembre 1882 à Ville-d’Avray

gambetta

Décès de Léon Gambetta

untitled-bmpgambetta

Né le 2 avril 1838 à Cahors au foyer d’un épicier génois, Léon Gambetta devient avocat à Paris. Élu député de Belleville au Corps Législatif, il fait proclamer la République à l’Hôtel de Ville de Paris le 4 septembre 1870, après la défaite de Sedan.

gambetta9782213607597-x

 Ministre de l’Intérieur du gouvernement de la Défense nationale, il s’illustre pendant le siège de Paris par l’armée prussienne en 1870 en quittant la ville en ballon pour organiser la résistance à Tours puis à Bordeaux… Voir : Le « commis-voyageur de la République »

untitled-bmpgambetta-tombeau

Herodote

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.