Réseau Carillon, quand les commerçants ouvrent leurs portes aux sans abri

Arte reportage – 04/01/2017 – Cécile Magne –
Le Carillon est un projet solidaire qui s’appuie sur les particuliers et commerçants d’un quartier afin de soutenir les personnes à la rue.
Charly (à gauche) et Louis-Xavier Leca, fondateur de l'association « Le Carillon »Charly (à gauche) et Louis-Xavier Leca, fondateur de l’association « Le Carillon » – R.LESCURIEUX
L’association citoyenne Le Carillon a pris du galon depuis sa création en novembre dernier. Pres d’un an plus tard, nous voilà au même endroit, discutant de la croissance rapide de cet enfant solidaire né de Louis-Xavier Leca,  jeune Parisien. Le projet n’a pas pris une ride mais a gagné des bénévoles et beaucoup d’idées pour aider encore plus les sans-abris de l’est de Paris et d’ailleurs. 
sans-titre
Le réseau Carillon est le nom d’une chaîne de solidarité qui (réunit plus de deux cents commerces parisiens. Signalés par un autocollant comportant trois cloches, ces magasins, cafés, restaurants, pharmacies, poissonneries et boulangeries soulagent les personnes sans abri en grande difficulté, en proposant divers services : charger son téléphone, manger, réchauffer un plat, aller aux toilettes, accéder à internet, etc. Le créneau horaire et le type de service offert sont affichés sous forme de pictogrammes. Ce réseau associatif s’étend à Paris et gagne peu à peu d’autres villes.

sans-titre

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Solidarité, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.