Fillon : son projet conservateur, austère et toxique

Journal bimestriel Un Doigt dans l’actualité – janvier/février – Sarah Godart –
Regardons d’un peu plus près en quoi consiste les propositions de ce thatchérien favori de la droite, qui rêve d’une France où l’économie est reine, quitte à ce que le citoyen en bave. Travailler plus, licencier plus facilement, saigner la fonction publique, passer l’âge de la retraite à 65 ans, se rapprocher de Poutine et de l’Iran…
l-ex-premier-ministre-et-candidat-a-la-mrimaire-de-droite-francois-fillon-lors-d-un-meeting-a-paris-le-18-novembre-2016_5747417
Cinq ans de François Fillon, ça nous glace le sang rien que d’y songer ! Conservateur et traditionaliste, il représente la droite dure, rigide, austère et passéiste. Celui qui s’est opposé au mariage pour tous, qui a voté contre la dépénalisation de l’homosexualité en 1982 et qui a des convictions personnelles très inquiétantes au sujet de l’IVG rêve de nos imposer une rigueur thatchérienne.
Tout pour l’économie, rien pour les citoyens… Les propositions de celui qui a dirigé la France de façon pitoyable sous Sarkozy sont effrayante ! Il souhaite par exemple, mettre en place un « contrat de travail avec des modalités de ruptures prédéfinies et progressives », explique l’Obs. « Concrètement, il vaut introduire le motif de réorganisation de l’entreprise dans les procédures de licenciement collectif – pour faciliter l’adaptation des entreprises à leur contexte concurrentiel -. (…) Il veut simplifier le droit du travail autour de ‘dispositions fondamentales‘ et ‘renvoyer le reste‘ à la négociation au niveau de l’entreprise ou des branches ». En somme : tout pour l’entreprise et rien pour le citoyen ! « Le Thatcher français veut supprimer « la contrainte » des 35 heures et laisser les salariés et chefs d’entreprise négocier librement la durée du travail hebdomadaire. Le tout dans ‘la limite des 48 heures’ posée par le droit européen ». Fillon a aussi l »intention de supprimer un jour férié…
On continue ? « L’ancien Premier ministre veut plafonner les allocations chômage à 75 % et les rendre dégressives ‘afin que l’indemnisation chômage permette un vrai retour à l’emploi‘. Enfin, il vaut que la loi sanctionnant les refus successifs d’emplois soit appliquée ». Le bâton sans la carotte !
Fillon veut augmenter le temps de travail des fonctionnaires. « Le passage du temps de travail à 39 heures des trois fonctions publiques proposé dans mon projet permettra à terme de réduire le nombre de postes de fonctionnaires jusqu’à 500 000« , déclare-t-il. Et d’ajouter : « Le statut de la fonction publique sera passé à la paille de fer pour en gommer tous les avantages injustifiés« .
Il veut réduire les dépenses publiques de 110 milliards d’euros sur cinq ans et reporter l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans d’ici 2022. C’est certain, ça va grandement aider les jeunes à trouver un job !
Fillon le sécuritaire veut un grand ministère de l’Intérieur rassemblant la police, la gendarmerie, l’administration pénitentiaire, les douanes. Et surtout, il souhaite que la police municipale soit armée. Il vaut construire 16 000 places supplémentaires dans les prisons et milite pour la création d’une carte nationale d’identité biométrique. Fichons les Français !
Et divisons-les aussi ! « Je serai prêt à voter une loi anti-burkini« , lance-t-il volontiers. Quant au mariage pour tous, il veut réécrire le texte. En matière d’éducation, Fillon veut déclarer la guerre à ceux qu’il nomme les « pédagogues prétentieux » de l’Éducation nationale et propose de suspendre les allocations familiales pour les parents d’élèves absentéistes.
Il veut en outre consolider la filière nucléaire et prolonger l’exploitation des centrales de 40 à 60 ans. Quid des droits de l’homme ? Les quoi ? Fillon veut renouer avec la Russie de Poutine et lever l’embargo. Il rêve aussi de renforcer les relations avec l’Iran. Pour résumer, Fillon, c’est tout pour l’économie et rien pour l’Humain…91294662_o
Ces petites gens ont une beaucoup de demandes !  – Comment savoir vraiment ce qu’ils veulent ?

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.