Débandade frontiste en Paca

Le Canard Enchaîné – 22/03/2017 – J.C. –
Au FN, on se prépare à virer en tête au premier tour de la présidentielle, et personne n’a envie de gâcher la fête en abordant certains sujets délicats. Pourtant, le Front connaît de sérieux ratés dans le Sud. Une étude très complète, réalisée par l’AFP cet automne, révèle que 28 % des conseillers municipaux ont déjà quitté les rangs du parti.
La crise est particulièrement vive dans les Bouches-du-Rhône, ou 40 % des élus ont claqué la porte. En cause : le comportement de Stéphane Ravier, le Sénateur-maire des XIIIème et XIVème arrondissements de Marseille. « Le Dictateur nord-phocéen », comme l’appellent ses opposants, a vissé ses troupes si durement qu’un groupe dissident à vu le jour au sein du conseil municipal de Marseille. Sous l’œil ahuri des autres partis, on s’écharpe entre anciens camarades patriotes.
Au Luc, on en est au troisième maire FN, les deux premiers ayant jeté l’éponge. La palme de la guignolade revient à Cogolin, record de France des démissions : 27 élus sur 33 ont déjà mis les voiles, et seulement 7 remplaçants ont pris la place des partants. Le contingent s’épuise : si un seul élu s’en va, des élections s’imposeront faute de substituts !
La situation n’est pas plus brillante dans les Alpes-Maritimes. Le FN niçois a implosé en 2014, après le parachutage de Marie-Christine Arnautu, une proche de Le Pen père, qui s’est révélée incapable de gérer le marigot. L’arrivée des identitaires – auxquels Marion Maréchal-Le Pen a offert des places bien au chaud au sein de la région -, Philippe Vardon (1) en tête, a achevé de déboussoler les militants. A Nice, le FN n’a plus que 1 conseiller municipal (contre 7 en 2014), comme à Cannes (ils étaient 3 en 2014), ou à Mandelieu. 
Pour décrocher des députés, le FN va pourtant avoir besoin de tous ses petits soldats.
(1)  L’élu FN Philippe Vardon condamné à six mois de prison ferme après une rixe (Var matin /3/10/16)
Isère: L’élu FN qui proposait de «récupérer les dents en or des Roms» va passer en commission de discipline (20 minutes / 22/3/17)
Mis en examen et accusé d’antisémitisme, Frédéric Chatillon est bien salarié pour la campagne de Marine Le Pen (20 minutes / 223/17)

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Démocratie, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.