l’Appel des Solidarités

Pour la première fois près de 80 associations s’unissent autour de Nicolas Hulot et Thierry Kuhn  (1) (président d’Emmaüs) pour faire entendre la voix de la solidarité, à un mois du 1er tour.
Nicolas Hulot en septembre 2016Nicolas Hulot en septembre 2016 © Maxppp / Cottereau Fabien
France Inter accompagne le lancement de l’Appel des solidarités, porté par la Fondation Nicolas Hulot et Emmaüs. Soixante-dix ONG répondent à cet appel et définissent ensemble 500 propositions qui doivent guider le débat public. Nicolas Hulot a présenté cet appel qui réunit « un collectif de presque 80 ONG », à l’initiative notamment d’Emmaüs, pour « ‘essayer d’amener un supplément d’âme dans cette campagne ».
Le collectif, qui se rallie autour du mot d’ordre « Présents ! » et d’un signe, le doigt levé, pose la solidarité comme « une condition à la paix sociale » et non pas comme « une option ». Cet appel est avant tout destiné aux citoyens, pour « faire en sorte que nous ne soyons pas guidés que par la peur, mais surtout par notre cœur », au moment de voter dans quelques semaines.
Mais « il n’y a pas de mépris des candidats, au contraire l’idée c’est de les aider« , explique-t-il, affirmant avoir rencontré tous les principaux candidats dont François Fillon, auprès duquel il s’est « étonné que son bord politique, sur le thème de l’écologie, affiche une aussi grande indifférence ».
Et si nous n’attendions plus un homme ou une femme providentiel (le) pour nous accorder sur l’essentiel ? Et si, en 2017, les solidarités devenaient un impératif pour les prochains locataires de l’Élysée et de l’Assemblée Nationale ? Et si les caps des Solidarités fixés par les ONG constituaient un référentiel dans lequel devront s’inscrire dorénavant les politiques publiques ?
Nos causes sont différentes mais nos analyses sont identiques et nos solutions convergentes : la solidarité est avec tous et toutes sans exception, elle est économique et fiscale, elle est avec la nature et les générations futures, elle est avec les plus pauvres, les discriminés ; elle est avec ceux qui ne sont pas entendus ; elle est avec tous les peuples.  500 propositions et initiatives pour le concrétiser sont à découvrir sur le site de la campagne.
Nous n’interpellons pas les candidats mais les citoyens.
Nous pensons que la situation est grave et que le temps est venu pour qu’une idée nouvelle se lève. Il ne s’agit plus de compter sur la solidarité individuelle mais de réunir les préalables à une solidarité collective, concrétisée dans les politiques publiques.
Pour participer à ce changement, il suffit de voter sur le site www.appel-des-solidarites.org ou d’envoyer « Présent » au 32321 (SMS gratuit).
Nous avons besoin de vous, répondez PRÉSENT!

Je réponds présent !

Lire l’appel

(1) Thierry Kuhn Administrateur d’Emmaüs France et Directeur d’Emmaüs Mundolsheim en Alsace; Nicolas Hulot  Envoyé spécial du Président de la République pour la préservation de la planète , Président-Fondateur de la Fondation pour la Nature et l’Homme

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Politique, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.