Deux-Sèvres – Les ravages du photovoltaïque

La Nouvelle République 31/03/2017
Le photovoltaïque arrive en tête des litiges soumis à l’UFC-Que Choisir

 Vingt et un mille sept cents kilomètres parcourus l’an dernier, par les 32 bénévoles de l’UFC-Que Choisir dans les Deux-Sèvres !
 L’association, qui a ouvert une permanence à Melle (en plus de celles de Niort, Thouars et Parthenay) a traité 281 dossiers. En tête des litiges, les opérateurs téléphoniques ou internet (54 dossiers) et les services et équipements de la maison (70). En particulier, les démarchages pour les panneaux photovoltaïques.
« Le photovoltaïque est un gros dossier qui fait des ravages, car les sommes en jeu sont importantes. La seule réponse à ces démarchages, c’est de ne pas ouvrir sa porte et de raccrocher au téléphone », déclare sans hésiter Nicole Perez.
Le conseil est clair : si le photovoltaïque vous intéresse, allez voir des artisans locaux, mais ne répondez pas à des démarcheurs. Et si malgré tout, vous avez signé pour la pose de panneaux et que vous comprenez votre erreur ? « Même si vous allez au-delà des 14 jours légaux, le crédit ne commence que si les panneaux sont posés. Donc, pour annuler l’opération, il suffit d’interdire l’accès de votre domicile aux ouvriers venus les installer », recommandait mercredi soir un représentant de l’administration lors de l’assemblée générale de l’UFC-Que Choisir.
Il n’y a guère de risque que l’entreprise vous poursuive au tribunal alors qu’elle-même n’est pas dans les clous. Sur ce marché, il n’est pas rare que les démarcheurs se mettent en liquidation ou bout de six mois ou un an, dès qu’ils font l’objet de poursuites. « Depuis quelques années, les artisans ont plutôt déserté ce marché : il faut vraiment mentir aux gens pour arriver à vendre. »
Niort

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Justice, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.