Economie – Ce qui change ce mois-ci dans notre quotidien

Artisans, prix du gaz, nouveau billet…

Ouest-France  02/04/2017 à 20:50
Revalorisation de 0,28 % des prestations sociales et familiales, obligation de transparence accrue pour les artisans et les agences immobilières, prix du gaz, consultation en ligne des résultats des contrôles sanitaires… : le point sur tout ce qui change à partir de ce 1er avril.
Revalorisation des prestations sociales
Dès le 1er avril, les prestations sociales et familiales (à l’exception des pensions de retraite) seront revalorisées de 0,28 %.
Cela concerne la base de calcul des allocations familiales et des prestations familiales, les plafonds de ressources donnant droit à CMU complémentaire (CMU-C) et à l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS), les indemnités en capital et rentes d’accident du travail, la prime d’activité, le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation adulte handicapée (AAH), l’allocation de solidarité spécifique (ASS), les pensions d’invalidité, l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI), l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) et l’allocation temporaire d’attente (Ata).
Artisans : obligation d’information sur les prix
Un arrêté du 24 janvier obligera désormais les artisans exécutant des travaux à domicile dans le secteur du bâtiment et de l’équipement de la maison à afficher les prix de leurs prestations sur leur site internet.
Ils devront mentionner le ou les taux horaires de main-d’œuvre toutes taxes comprises, les modalités de décompte du temps estimé, les prix TTC des prestations forfaitaires, les frais de déplacement, le caractère payant ou gratuit du devis et, si nécessaire, son coût, ou toute autre condition de rémunération.
Un devis appelé « devis » ou « ordre de réparation » devra être obligatoirement remis au particulier avant les travaux.
Allocation adulte handicapé
Allocation de rentrée scolaire
Contrôles sanitaires
Dès lundi, tous les contrôles sanitaires effectués dans les secteurs liés à l’alimentation ( abattoirs, restaurants, cantines, supermarchés, marchés, industries agroalimentaires, ventes à la ferme … ) seront mis en ligne sur le site Internet alim-confiance.gouv.fr.
Origine de la viande et du lait
A titre expérimental pour une durée de deux ans, les industriels de l’agroalimentaire doivent indiquer la provenance de la viande dans les plats préparés si elle dépasse 8 % du poids total. Ils doivent également spécifier la provenance du lait s’il dépasse 50 % du poids
Prix du gaz : une baisse de 0,7 %
Après une baisse de 0,56 % en moyenne en février, les tarifs réglementés du gaz sont repartis à la hausse en mars (+2,63 %), les tarifs réglementés du gaz baisseront de 0,7 % au 1er avril. Environ 7 millions de foyers sont concernés.
Transparence sur les tarifs des agences immobilières
Les professionnels intervenant à quelque titre que ce soit afin de mettre en relation les parties désirant conclure une transaction immobilière seront désormais tenus d’afficher les prix TTC de l’ensemble de leurs prestations et préciser quelle partie doit régler la note.
L’affichage des prix est obligatoire à l’entrée des agences immobilières et autres établissements recevant des clients, sur les vitrines des établissements, sur les vitrines publicitaires situées en dehors des établissements, sur les sites Internet des professionnels et leurs annonces en ligne.
Cette mesure est prévue par un arrêté du 10 janvier dernier, pris en application de la loi du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur).
Nouveau billet de 50 euros

Le nouveau billet de 50 euros commencera à̀ circuler dans la zone euro le 4 avril. L’introduction de ce nouveau billet s’inscrit dans le cadre des efforts menés pour rendre les billets en euros encore plus sûrs en améliorant leurs signes de sécurité.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Agroalimentaire, Economie, Energie, Handicap, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.