En Vrac – France : FN / élection présidentielle / Guyane / France 2

Le Monde 06/04/2017
France 2 renonce à son débat du 20 avril avec les onze candidats. Une décision que regrette Benoît Hamon (PS), qui a dénoncé hier le refus de Jean-Luc Mélenchon et d’Emmanuel Macron d’y participer, à trois jours du premier tour de la présidentielle, qui se tiendra le 23 avril. La chaîne propose désormais onze entretiens individuels en direct d’une quinzaine de minutes, dont l’ordre serait déterminé par tirage au sort en début d’émission.
FN : David Rachline visé par l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs. Le directeur de campagne de Marine Le Pen reconnaît avoir été rémunéré par le conseil régional de Nord-Pas-de-Calais pendant trois mois, à une époque où il était élu en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, précise Le Canard enchaîné. M. Rachline affirme cependant que cette enquête relève de la manœuvre politique. Le parquet de Lille a commencé à travailler sur des fraudes présumées en janvier 2016, à la suite d’un courrier anonyme.
65 %  – C’est la part des Français qui estiment que l’honnêteté et la probité sont les qualités les plus importantes pour un président de la République, devant la détermination (34 %) et la capacité à bien s’entourer (23 %), selon un sondage Ipsos-Steria pour France Télévisions et Radio France rendu public mercredi et réalisé selon la méthode des quotas auprès d’un échantillon de 1 005 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus. Par ailleurs, 74 % des sondés pensent que la plupart des personnalités politiques sont corrompues et 85 % qu’elles agissent principalement pour leurs intérêts personnels.
Les blocages se poursuivent en Guyane. Malgré un soutien fléchissant et des craintes de pénurie de plus en plus fortes, le collectif baptisé « Pou La Gwiyann dékolé » a décidé de poursuivre le mouvement de contestation démarré il y a plus de deux semaines. « Nous maintenons les barrages jusqu’à nouvel ordre », a affirmé Dominique Mangal, le président de l’Union guyanaise des transporteurs routiers.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans En Vrac, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.