Christophe André médite pour être heureux (Extraits)

Ouest-France 02/04/2017

Psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris, et auteur de nombreux ouvrages, il explique le bonheur simple de la pleine conscience (1). « Méditer m’aide à habiter l’instant présent », sourit-il.
Entretien
Parfois, le monde extérieur nous fatigue, nous déroute, nous exaspère…
Oui, la vie nous apporte beaucoup de belles choses, mais aussi parfois beaucoup de stress et d’agacements. Et, ce qui est nouveau, beaucoup d’occasions de déconcentration, tant notre cerveau est aujourd’hui sursollicité par les informations, les intrusions, les distractions issues des écrans et du monde digital.
Méditer peut-il nous aider ?
La méditation offre à notre esprit des moments précieux de lenteur, de calme, de continuité, dont il a besoin. Nous ne pouvons être toujours dans l’action et la précipitation !
Lire
C’est comme un sport ?
Oui, elle est au cerveau ce que le sport est au corps : un entraînement …
Notre cerveau nous piège-t-il ?
Souvent ! Contrairement à ce que nous voudrions il ne nous obéit pas…
Peut-on méditer sans le savoir ?
Oui par exemple quand …
Est-ce purement intellectuel
Pas seulement c’est un lien global …
On peut en mesurer les effets ?
Oui, beaucoup d’études ont observé avec la neuro-imagerie par exemple de nombreuse modifications favorables dans le cerveau de ceux…
Les religions vous inspirent ?
Pour les malades devant l’idée de la mort est-il encore possible de s’échapper, de se retrouver
Que se dire alors ?
Tu vas mourir un jour. Cela va arriver plus tôt peut-être que tu aurais imaginé. Mais aujourd’hui tu es vivant, tu as des tas de petites choses à savourer. Alors habite le présent au lieu de t’inquiéter de l’avenir. » Plus facile à dire qu’à faire … Mais plus j’aurais entrainé mon esprit à vivre au présent, depuis des années, plus je pourrai espérer que cela marche le jour venu.
Dans votre ouvrage vous proposez quarante exercices très humbles, comme la cuisine, la marche …
Oui, c’est important de comprendre que la méditation, ce n’est pas forcément se couper du monde et se retirer dans un monastère, ou se lancer dans des grandes réflexions. Elle peut s’intégrer dans notre vie quotidienne, à nos gestes les plus simples. Quand nous nous rendons présents à ce que nous faisons, quoi que ce soit, au lieu de le faire en pensant à autre chose, alors notre vie est bien plus belle, agréable et intéressante.
Recueilli par Frédéric Jourdaa
(1).  Trois minutes à méditer. L’Iconoclaste 235 pages. 1 CD 19, 90
Association-mindfuiness.org

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, réflexion, Santé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.