Épandages aériens toxiques – Lettre ouverte aux candidats aux élections présidentielles

Acseipica – 12/04/2017  – Association Citoyenne pour le Suivi, l’Étude et l’Information sur les Programmes d’Interventions Climatiques et Atmosphériques –
 
      Cher candidat(e),
Afin d’éclairer notre choix pour ces élections présidentielles, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous faire part de ce que vous savez et des dispositions que vous entendez prendre au sujet d’un fléau que nous subissons tous, tous les jours, à nos frais: l’empoisonnement de l’atmosphère par des épandages aériens de produits toxiques.
Certes, le discours officiel nie l’évidence et ce faisant, il ne prouve qu’une seule chose : c’est qu’il ment ! Il suffit de compter les avions qui nous survolent pour s’en rendre compte! De tous les coins de France, c’est tous les jours ou presque que d’innombrables personnes témoignent de la présence de nombreux aéronefs qui sillonnent leur ciel et laissent derrière eux des traînées persistantes qui s’étalent, voilent le ciel et produisent des nuages aux formes et aux couleurs pas naturelles. Ce sont de nouveaux types de nuages qui n’existaient pas avant que ne commence cette activité aérienne, c’est à dire avant les années 2000. Une observation un tantinet plus attentive permet de constater que beaucoup de ces engins visibles du sol, volent bien en-dessous de l’altitude requise aujourd’hui pour les avions de ligne (8000 mètres), et ne sont pas, pour la plupart, équipés de transpondeurs. Il s’agit donc d’une circulation aérienne clandestine. Bien que leur mise en pratique soit niée, ces activités sont parfaitement décrites dans la littérature scientifique officielle sous les termes: « gestion du rayonnement solaire », « épandages d’aérosols », « géoingéniérie » …
Notre ciel est envahi d’aéronefs non répertoriés, c’est un fait constatable par toute personne consentant à bien vouloir observer, qu’entendez-vous faire pour y remédier ?
Cette intense circulation aérienne, partout en France (mais aussi dans une grande majorité des pays du monde aujourd’hui), constitue non seulement un lamentable outrage visuel mais, encore plus grave, est le vecteur d’un empoisonnement généralisé, d’une atteinte sans précédent contre la nature et la santé de toutes les créatures.
Les analyses d’eau de pluie, de filaments gélatineux tombés du ciel, ainsi que de sang chez des personnes saines après des épandages intensifs, analyses jusqu’à présent effectuées par nos soins ou par d’autres organismes ou particuliers, en France et dans le monde entier, aboutissent toutes à la même conclusion: ces traînées sont chargées de particules qui finissent par retomber au sol: on y retrouve toujours aluminium, baryum, strontium et un coktail très varié de polymères et autres produits de synthèse, organiques et non-organiques, hautement toxiques pour tout ce qui vit sur Terre: les êtres humains mais aussi les animaux, les végétaux… La présence de ces particules ne peut pas être imputée exclusivement à l’activité industrielle et à la circulation automobile car 1) elles ne sont pas typiques de ces activités et 2) on les trouve tout autant dans les lieux les plus déserts que les plus peuplés. Les multiples maladies émergentes ont toutes quelque chose à voir avec ces produits.
Face à cet énorme problème, à cette guerre totale qui ne se dit pas, nous nous sommes constitués en association citoyenne pour pallier au déni et à la démission de l’Etat français jusqu’à présent. Nos informations sont à la disposition de tous sur le site www.acseipica.fr
Avez-vous l’intention de poursuivre la ligne de conduite aveugle de vos prédécesseurs ou entendez-vous lever le voile sur cette guerre non-conventionnelle ?
Entendez-vous mener des enquêtes honnêtes avec les moyens de l’Etat et la participation des citoyens engagés sur cette question ? Entendez-vous œuvrer au plan national et international pour que cela cesse et si oui, qu’envisagez-vous ?
Voilà les questions les plus préoccupantes au sujet desquelles nous vous sollicitons. Nous vous remercions vivement de votre attention, et à l’avance de votre réponse.
Recevez, Madame, Monsieur l’expression de nos meilleures salutations citoyennes.
PS ci-joint appel des Skyguards (organisation européenne dont nous faisons partie) suite au rejet de la pétition présentée en 2013 au Parlement Européen sur la violation des droits fondamentaux des citoyens par la géoingéniérie.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article a été publié dans Ecologie, Nature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.
%d blogueurs aiment cette page :