La Lettre du directeur « Le Monde »

Parce que demain …

Vous avez choisi Le Monde pour vous informer. Votre soutien nous est précieux et nous vous en remercions.
L’élection présidentielle que nous allons vivre ensemble ce dimanche n’est que le début d’un bouleversement majeur du paysage politique. La période qui va nous conduire jusqu’aux élections législatives de juin sera lourde d’incertitudes, de remises en question, de débats, de renouvellements, d’interrogations, d’inquiétudes souvent aussi, sur l’avenir de la société française. Rarement, depuis des décennies, les choix politiques auront été aussi décisifs pour la France et pour l’Europe.
Nous sommes plus que jamais convaincus que le journalisme joue un rôle essentiel dans ces débats publics. Par l’investigation. Par le grand reportage. Par l’analyse. C’est la mission des 400 journalistes du Monde, en France et à l’étranger, d’être vos envoyés spéciaux, de donner la parole aux plus grands intellectuels, de raconter ce qui dérange, d’aller au-delà du bruit médiatique et de l’information low cost.
Pour cette période de mise en place d’un gouvernement inédit, et d’une Assemblée nationale profondément renouvelée, nous serons particulièrement attentifs à ce que vous disposiez des meilleures informations sur les nouveaux personnels politiques qui prendront place dans les ministères et au Parlement. Notre service politique décryptera pour vous les enjeux et les résultats des législatives, les premières réformes du nouveau gouvernement… que vous soyez lecteur papier ou digital, vous serez au cœur de l’information grâce à la variété des formats et des supports qui sont les nôtres.
Je vous remercie pour ce soutien dans notre combat pour une information de qualité.
Jérôme Fenoglio, directeur du Monde
Le Monde samedi 06 mai 2017

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Médias, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.