Réflexion sur les  » énergies  » de la Constellation du Taureau

    
      Le signe du Taureau dans le corps humain fait référence à la voix, la gorge, le larynx. Cette constellation peut aussi bien accroître l’entêtement de la personnalité, ou bien, sous l’aspect d’une volonté intelligente, exalter l’énergie d’amour. La constante lutte de ce signe, que ce soit à l’échelle planétaire ou individuelle, est motivée par ce qui est caché dans les ténèbres, mais veut parvenir à la lumière.
     Ce signe symbolise le verbe qui émerge, construit, mais peut aussi détruire. Émise depuis l’imperceptible à l’état de pensée, la parole devient ensuite perceptible grâce à l’expiration. Dans les Écritures occidentales la parole est sacrée, car le verbe est considéré comme à l’origine de la Création.
     Les idées générées en nous, une fois extériorisées, se transforment en paroles ou actions. Il y a accord avec la Création lorsque la pensée, la parole et l’action sont en alignement. Les mots émis résonnent alors naturellement en harmonie avec le temps et le lieu. C’est aussi pourquoi, abandonner le mensonge est une première étape vers la Transformation.
     Pour parvenir à un alignement, les méditations silencieuses sont d’une grande aide. Les travaux nobles commencent toujours dans la simplicité et le silence afin d’accomplir chacune des tâches envisagées sans engendrer de répercussions négatives. Une personne de bonne conduite s’attachera à servir la vie environnante et ce travail impersonnel amènera progressivement à la dissolution de l’ego.
     De nos jours, un processus de détérioration continue du discours et du langage a lieu. Dans la plupart des langues, beaucoup de mots imbéciles envahissent le vocabulaire. Ceci traduit un aspect involutif de nos sociétés et provoque insensiblement une modification de notre système énergétique.
      Nous expérimentons actuellement une influence planétaire dont l’impact fait imploser les structures établies. Vouloir conserver ce qui va être détruit, retarde notre propre évolution et par là même celle de l’ensemble. L’humanité est régie par de grands cycles collectifs au sein desquels nous avons la responsabilité d’éveiller notre conscience et d’agir en connaissance de cause.
    La pleine lune du Taureau, nommée fête du Wesak en Orient, relie le passé et le présent d’une manière différente que toute autre cérémonie. Il s’agit d’une véritable opportunité d’évolution car c’est un moment de grande inspiration dans le cycle annuel. Notre monde se trouve dans une situation où des manipulateurs – que certains veulent appeler des « hommes forts » – sont encore bien présents sur tous les continents. Que les populations en soient arrivées à ce point aujourd’hui, n’est pas un hasard, c’est notre responsabilité collective.
      Construire un autre monde, c’est d’abord satisfaire les besoins des nombreux degrés de l’ordre social. En conséquence, une grande partie de l’ouvrage à accomplir concernera l’économie. Ceci afin de nourrir correctement et promouvoir une vraie sécurité à des millions d’individus pour lesquels les interrogations éthiques ne sont pas la première urgence.
     Les nations sont capables de fonctionner convenablement sous des gouvernements variés et distincts; néanmoins, elles peuvent en même temps parvenir à une unité de dessein, basée sur un désir sincère d’assurer l’intérêt véritable et le progrès des personnes en tout lieu. C’est ici que le rôle des Nations Unies prend son importance et mérite le soutien de chacun. L’ONU n’est pas parfaite, mais plutôt que la critiquer mieux vaut-il l’améliorer et la renforcer.
      La tâche des serviteurs du monde est de montrer par la détermination et l’exemple que – à mesure que passent les siècles – la vie spirituelle englobe non seulement les modes de pensées religieuses ou philosophiques, mais également les aspects de l’expression du plan physique. Est spirituel ce qui se trouve au-delà du degré de perfection atteint dans le présent ; c’est ce qui incarne la vision, et pousse l’homme vers un but plus élevé que celui déjà atteint.
      Il convient également de donner une acception plus large que nous ne l’avons fait jusqu’ici au mot « méditation ». Explorer les chemins de la pensée pour se rendre utile et efficace, c’est méditer. C’est cela s’ouvrir au puissant courant de lumière, de liberté et de Volonté-de-Bien qui afflue, et avec joie et humilité contribuer à l’émergence de solutions durables pour l’ensemble des êtres vivants de notre planète.
 Pleine lune du Taureau mercredi 10/05/2017 – 23h42

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, réflexion, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.