Elections législatives – Manuel Valls s’en prend à Macron et Hollande, des « méchants »

L’Opinion 14 Mai 2017  Par Alexandre Jeziorski
Dans le JDD, Manuel Valls s’en est pris vivement ce dimanche, jour de passation de pouvoir, au nouveau président de la République.
Manuel Valls a lâché ses coups ce dimanche dans le JDD. « Je suis extrêmement lucide sur Macron et sur son équipe. Hollande est méchant, mais dans un cadre. Macron, lui, est méchant, mais il n’a pas de codes donc pas de limites» affirme le député PS de l’Essonne.
Quant à la décision d’Emmanuel Macron de ne pas investir de candidat face à Manuel Valls aux législatives, sans pour autant l’investir lui-même, « il n’y a rien de magnanime dans cette histoire » estime-t-il. « On joue jusqu’au bout, on l’humilie, on l’isole, le tout pour finir par une solution de compromis »déclare-t-il à propos de lui-même.
Il confie enfin avoir pensé à quitter la politique après sa défaite de la primaire socialiste mais son envie de participer à la recomposition de la vie politique a été plus forte.

Législatives : Valls n’aura pas l’investiture de la République en marche mais obtient une faveur
Par Alexandre Jeziorski Ça fait le buzz

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.