Canal de Nantes à Brest : qui veut animer deux maisons éclusières ?

Ouest-France  15/05/17 07:57
Le Département de Loire-Atlantique lance un appel à projets pour animer deux maisons éclusières, sur le canal de Nantes à Brest. Il s’agit de celles de Cramezeul, à Nort-sur-Erdre, et La Touche à Guenroüet.

la maison éclusière de Cramezeul à Nort-sur-Erdre.© Ouest-France
Le Département de Loire-Atlantique lance un appel à projets pour animer deux maisons éclusières, sur le canal de Nantes à Brest. Il s’agit de celles de Cramezeul, à Nort-sur-Erdre, et La Touche à Guenroüet.
Propriétaire et gestionnaire du canal de Nantes à Brest, dans sa portion de Nantes à Saint-Nicolas-de-Redon, et de seize maisons éclusières, le Département de Loire-Atlantique souhaite développer son attractivité touristique.
Actuellement, dix maisons éclusières sont occupées par des éclusiers en activité. Deux maisons éclusières ont déjà été mises à disposition de porteurs de projets et accueillent, depuis l’été 2016, des lieux d’hébergements et offrent des services aux touristes en itinérance.
Afin de poursuivre la valorisation de cette voie d’eau, le Département lance un deuxième appel à projets pour animer deux autres maisons éclusières : celle de Cramezeul à Nort-sur-Erdre et celle de La Touche à Guenroüet.
Café, restaurant, guinguette, hébergement, activités sportives, de loisirs, artisanales ou culturelles, activités pédagogiques autant d’idées à développer pour faire vivre les rives du canal.
Les dossiers sont à transmettre jusqu’au 7 septembre.
Plus de précisions et modalités de l’appel à projet sur le site internet du Département.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Loisirs Tourisme, Nature, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.