Le jour le plus long – le billet de Michel Schifres

L’Opinion 16 Mai 2017
Qu’Emmanuel Macron se rassure : nous ne sommes pas pressés. Certains nous imaginent, nous les citoyens, haletant comme des bêtes, fous de désir de connaître le futur gouvernement. Rien de plus faux : nous acceptons fort bien le report de l’annonce.
En revanche, ce qui nous chagrine, c’est la situation de ceux qui espèrent « y » entrer. Les voilà souhaitant des heures durant que leur portable sonne et leur annonce la nouvelle : ils en sont. Au fil de ce mardi, leur jour le plus long, chez eux l’espérance a succédé à l’abattement et réciproquement, la certitude qu’ils le méritent à la conviction qu’ils ne font pas le poids. Ayons une pensée charitable : ils ont vécu, ces malheureux, le pire des états de l’être humain, l’attente. Surtout que souvent, l’attente attend tout.

Michel Schifres mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.