Viré avant même d’avoir été nommé !

Le Canard Enchaîné – 10/05/2017 –
Une solution pour diminuer en douceur le nombre de fonctionnaires ? Supprimer les postes qui n’ont jamais existé !
C’est ce qui est arrivé à un malheureux « délégué interministériel à l’égalité républicaine et à l’intégration ». (« L’Opinion » 27/4). Créé par décret le 29 mars 2014, le poste a été supprimé le 24 avril dernier par un autre décret, sans que son titulaire ait jamais été nommé.
« Le décret du 29 mars 2014 n’avait fait l’objet d’aucune application », explique pudiquement le « Journal Officiel ». Il s’agissait pourtant d’un poste de la plus haute importance : ledit délégué était chargé d’appliquer les 28 mesures d’un ambitieux « plan d’intégration des immigrés et de lutte contre les discriminations », lancé au début  2014 par Hollande.
Un plan tellement capital que personne ne s’est avisé qu’il n’avait jamais été mis en place. Pas grave : à l’époque, ça a fait un bel effet d’annonce.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article a été publié dans Démocratie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.