Presse Internationale – Election du 8 mai : La femme du président …

Ouest France 13/05/2017 Par Katel Andréan
Brigitte Macron fascine dans le monde entier
Déjà comparée à Michelle Obama, la nouvelle Première dame française fait parler d’elle partout dans le monde. Son style chic et l’histoire d’amour atypique des Macron fascinent et font couler beaucoup d’encre. Au point même d’inspirer le scénario d’un manga. Panorama de ce qu’écrit la presse internationale sur Brigitte Macron.
« La Première dame la plus insolite jamais vue », estime The Independant. La compagne du Président français fraîchement élu passionne la presse internationale. Avant même le premier tour de l’élection présidentielle, les médias étrangers avaient découvert avec fascination cette femme atypique qui accompagne Emmanuel Macron depuis dix ans. Engagée dans sa campagne, Brigitte Trogneux s’est largement fait remarquer en France, mais aussi partout dans le monde.

Emmanuel Macron et son épouse, célébrant sa victoire sur l’esplanade du Louvre. (Photo : Reuters/Benoit Tessier).
Une histoire d’amour qui fascine
Relatée sous tous les angles, l’histoire de cette rencontre entre un élève de 16 ans et sa professeure de français a passionné la presse internationale. Les images de leur mariage au Touquet, publiées sur de nombreux site d’information, ont fait le tour de la planète. Pourtant, leur différence d’âge a fait débat. La chaîne nord-américaine CNN s’est même interrogée : « Pouvez-vous imaginer un politicien avec une vie personnelle comme Macron président des États-Unis ? »
Le quotidien allemand Bild a au contraire jugé de son côté que la Première dame n’avait « rien d’une grand-mère », un commentaire approuvé en Inde, où Times of India avance que Brigitte Macron a « remis sur le devant de la scène les jeunes seniors ».
En Chine par exemple, l’histoire des Macron a largement été relayée sur le réseau social Wechat. L’un des articles les plus partagés était titré : « Emmanuel Macron : son histoire d’amour est bien plus excitante que sa course à la présidence. » Au Japon, le récit de ce couple, expliqué dans une émission de télévision, a provoqué des réactions de surprise qui ont largement été reprises sur la toile. L’éditeur japonais Hideaki Wakayama a même décidé d’adapter leur histoire en manga : « Plus que la différence d’âge, c’est la relation prof/élève qui nous intéresse dans ce couple. »

« La femme dont toute la France parle. » (Photo : Capture d’écran http://www.bild.de).
Un modèle fashion pour la presse anglo-saxonne
Au Royaume-Uni, c’est le style vestimentaire de Brigitte Macron qui a été très commenté. Avant même l’élection d’Emmanuel Macron, The Telegraph laisse entendre le chic qu’offrirait Brigitte en tant que Première dame, et incite à prendre exemple sur son « superbe look » en proposant des galeries de photographies montrant les différentes tenues de la compagne d’Emmanuel Macron.
The Daily Mail voit en elle « l’incarnation du glamour » et interroge même un consultant en esthétique pour expliquer comment la nouvelle Première dame réussi à paraître si jeune. « Sa silhouette fine, élégante et athlétique ainsi que sa coupe de cheveux qui englobe le cou et le visage cachent les signes de vieillissement », explique le spécialiste.

Dans un article du journal australien The Courrier Mail, le rédacteur en chef de Vogue Australia explique sans peine le chic de « Ms Trogneux » : « La Première dame représente une fonction. Elle est l’image de la nation. Une manière de promouvoir son pays est de porter des designers français, comme elle le fait régulièrement, notamment avec Louis Vuitton et Dior. » Son style a même été commenté jusqu’en Nouvelle-Zélande, où un article du Stuff célèbre la manière de s’habiller de Brigitte Macron.

« Ce que l’on peut attendre du superbe look de Brigitte Trogneux si elle devient la Première dame de France. » (Photo : Capture d’écran http://www.telegraph.co.uk).
Un « ticket électoral du président »
Si la Première dame française fascine par son style et son histoire personnelle, son engagement en politique n’en est pas pour autant oublié. En Espagne, le quotidien El Pais parle du « ticket électoral du président », soulignant que le mariage avec sa compagne a permis à Emmanuel Macron de montrer sa capacité à briser les codes. En Argentine, le journal Clarin compare même Brigitte Macron à Michelle Obama, en invoquant l’idée que le couple Macron ressemble bien plus à un couple présidentiel nord-américain qu’à un couple de dirigeants européens. « Son pouvoir d’attraction », « sa spontanéité » l’ont convertie en favori des électeurs selon le journal, qui ne tarit pas d’éloge à l’égard de la Première dame. En la considérant comme une figure de premier plan dans cette élection présidentielle, la presse internationale est persuadée que les Français en ont élu « deux pour le prix d’un ».

« Brigitte Trogneux, la femme d’Emmanuel Macron et la future « Michelle Obama » de France. » (Photo : Capture d’écran http://www.clarin.com).

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.