Déficit public : bienvenue à l’Élysée !

Le Canard Enchaîné – 07/06/2017 – H. M. – 
C’est ce qui s’appelle une erreur de destinataire. Pour faciliter sa réélection en présentant une situation des finances publiques la plus reluisante possible, Hollande avait choisi de gonfler artificiellement les recettes budgétaires de 2016, dernière année de son quinquennat, et de reporter sur le suivant le paiement des cadeaux électoraux qu’il multipliait. Avec un calcul simple : soit ces largesses l’aideraient à être réélu, soit il n’était pas réélu et il pourrissait le début du quinquennat de son successeur de droite. L’histoire en a décidé autrement : c’est son protégé Macron qui se retrouve à l’Élysée.
La Cour des comptes dresse, dans son rapport sur le budget 2016 publié le 31 ami, un tableau impressionnant des bombes à retardement qui l’attendent. Le déficit, loin d’avoir baissé, est supérieur à ce qu’il était en 2013, première année pleine du quinquennat de Hollande. La Cour point le non financement des « décisions de dépenses nouvelles en cours d’exercice » – comprendre : les cadeaux électoraux – et les « reports de charges« .
Résultat : l’État aura le plus grand mal à « tenir ses engagements budgétaires en 2017 et les années suivantes« . En clair, le déficit public sera, dès cette année, sensiblement supérieur aux 2,8 % promis à Bruxelles. Prochain épisode : la publication par la Cour des comptes, le 3 juillet, d’un audit complet des finances publiques qui s’annonce saignant.
Et Macron, qui était ministre l’économie jusqu’en août 2016, ne pourra même pas dire que la situation est pire que celle qu’il avait envisagé.  

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.