Epiniac (Ille-et-Vilaine ) : À la ferme de la Bigotière, on ose changer de vie

Ouest-France 24/07/2017
À Épiniac (Ille-et-Vilaine), la ferme de la Bigotière reprend vie. Douze amis ont tout quitté pour s’y installer et y vivre autrement. Cet été, ils mettent les bouchées doubles pour finir les travaux et ouvrir un centre d’accueil mère-enfants. Récit d’un projet à la fois politique et poétique.

Les douze amis ont choisi de remettre l’humain au cœur de leurs préoccupations. Ils veulent faire de la Bigotière un havre de tranquillité, de partage et de convivialité. | Victor Bergeon
La première chose qu’ils ont faite, en arrivant dans le hameau, c’est retirer le panneau Propriété privée. Aujourd’hui, trône à sa place l’enseigne de boulangerie « Escale Pain ».
Aux tréfonds de la campagne du pays malouin, près de Dol-de-Bretagne, se dessine l’historique corps de ferme de la Bigotière. Le long du chemin, un champ de foin fauché fait office de parking et embaume jusqu’à la cour. En marchant vers la maison, impossible de ne pas remarquer la remorque débordant de la toute première récolte d’orge.
Une dizaine d’artisans s’affaire autour de la vieille bâtisse. Des quatre longères qui ceignent la cour, deux attendent la pose de leur plancher et la restauration de leurs ouvertures. De tous côtés, des gens en tenue de chantier se bisent, s’esclaffent entre deux besognes. La ferme est à l’image des six couples d’amis : en plein renouveau.

A lire sur OF ….

Un drone survole la scène et l’immortalise. Tableau surrréaliste, hors du temps. Un rêve éveillé, joyeux. « On a vendu nos maisons, certains ont lâchés leur travail, raconte Gilbert, il n’y a pas de marche arrière possible. Et Denis Constant d’ajouter : «  La vie c’est une aventure ».

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Coopération, Nature, Social, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.