Kasperky propose un antivirus gratuit

CCM 27/07/2017 BenjaminWalewski
L’éditeur d’antivirus Kasperky offre une version freemium de son logiciel Internet Security pour son anniversaire. Lire
 (CCM)Mondialement reconnue pour la qualité de ses antivirus et ses logiciels de protection, l’entreprise russe spécialisée dans la cybersécurité Kasperky a décidé de fêter son 20e anniversaire en offrant une version gratuite et allégée de son logiciel Kasperky Internet Security.
Une première pour l’éditeur, qui n’avait jamais distribué d’antivirus gratuit jusqu’à aujourd’hui. Même si on apprécie le geste, ce n’est pas tout à fait désintéressé.
Sur son blog (lien en anglais), le fondateur Eugene Kaspersky annonce qu’il est heureux que sa compagnie puisse offrir une protection aux utilisateurs qui n’ont pas les 50$ pour s’acheter la version payante. Tout en dénigrant sans avoir l’air de trop y toucher Windows Defender, l’antivirus fournit par Microsoft et qui est lui aussi gratuit. Car tout l’enjeu est là : grappiller des parts de marché à Microsoft, montrer que son antivirus est efficace et inciter les utilisateurs a passer à la version payante, beaucoup plus complète.
Difficile d’en vouloir à Kasperky, qui part ailleurs édite d’excellents antivirus. Et celui-ci protège d’ailleurs tout aussi bien que Windows Defender. En revanche, il ne sera officiellement disponible en français qu’au mois d’octobre. Si vous souhaitez le tester, vous pouvez vous rabattre sur la version internationale (en anglais).
Photo : © Kaspersky.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Internet, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.