Comme on connaît ses saints on les honore : Une citation qui sied bien aux journalistes ! / Pourquoi ? vous le saurez ci-dessous

Les vacances des Macron, un secret si bien gardé

Ouest-France 10/08/2017 – Par Baptiste Denis
Emmanuel Macron et son épouse viennent d’entamer leurs vacances de quelques jours. Mais le chef de l’État se refuse toujours à dévoiler sa destination. Un mystère. Et un secret bien gardé. Une stratégie savamment calculée alors que les rumeurs vont bon train.
Le Touquet, cher à Brigitte Macron, a rapidement été écarté. Longtemps La Lanterne à Versailles a tenu la route. L’option du Fort de Brégançon n’était pas à exclure. Mais ce jeudi, certains médias italiens, le Huffington Post Italia et le Corriere Della Sera, affirment avoir trouvé le point de chute du couple Macron pour l’été : la région des Pouilles, dans le sud de l’Italie.

Photo : Philippe Wojazer/Reuters)
Une nouvelle étonnante et à prendre au conditionnel puisque dès la fin du mois de juin, l’Élysée avait annoncé que le couple présidentiel devait prendre « 10 à 15 jours de vacances » au mois d’août seulement, et « en France ».
Depuis, aucune information sur la destination n’avait filtré, l’Élysée se contentant de préciser que « c’est Brigitte qui gère les choses ». Quoi qu’il en soit, la destination de vacances des Macron demeure un mystère habilement orchestré. Voici pourquoi.
Pour ne pas répéter les mêmes erreurs que ses prédécesseurs
Emmanuel Macron le sait. Le premier été du Président est (déjà) un moment déterminant. Le jeune chef de l’État a encore en mémoire les erreurs commises par ses prédécesseurs, seulement quelques mois après leur élection.
Après avoir commis une première erreur en dînant au Fouquet’s le soir de sa victoire, Nicolas Sarkozy s’était rendu l’été suivant aux États-Unis dans une villa de milliardaire au bord du lac Winnipesaukee, dans le New Hampshire, accentuant son image bling-bling qui lui collera ensuite toujours à la peau. À l’été 2012, François Hollande s’était envolé pour la Côte d’Azur. Les images du chef de l’État, en tenue d’été, tout sourire dans les villages aux alentours du Fort de Brégançon, avaient coïncidé avec le premier décrochage très fort dans les sondages et les débuts du « Hollande bashing ».
Parce qu’il aime tout maîtriser
Le chef de l’État utilise, avec brio, les rouages de la communication afin d’asseoir son image de « président jupitérien ». Laisser planer, au moins un temps, le mystère autour de sa destination de vacances entre vraisemblablement dans cette perspective. Les rumeurs enflent alors qu’il évite pour le moment que les critiques ne lui pleuvent dessus.

Note  – Conclusion : Pour vivre heureux vivons cachés ….

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Loisirs Tourisme, Médias, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.