Elysée – Nemo, adopté par les Macron à la SPA

L’opinion  28/08/2017
Le billet de Michel Schifres : Macronisme canin

Dans la panoplie du parfait Président, il manquait le chien. C’est maintenant chose faite : l’Elysée a confirmé que les Macron avaient adopté un meilleur ami de l’homme aussitôt appelé Némo.

 L’animal obéit parfaitement aux critères macroniens puisqu’il s’agit d’un croisé étant, en même temps, et un labrador et un griffon noir. Il présente en outre l’avantage d’incarner un autre symbole puisqu’il vient de Tulle, le fief de François Hollande.

 Ainsi, au sommet de l’Etat, l’alternance est désormais complète, Némo succédant à Philae. Il n’est pas prévu de lui donner un statut ce qui est regrettable pour le premier chien de France.

Philae et François Hollande
On ne peut que souhaiter qu’il ne se conduise pas comme celui de Clemenceau qui disait de sa bestiole : « Un vrai ministre… Il aboie en reculant ».
Michel Schifres

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.