Kim-Jong-Un et Kim-Jong-Trump

Charlie Hebdo – 05/09/2017 – Le billet du jour / Antonio Fischetti –
A voir la tête de Kim Jong-Un, il est évident qu’en Corée du Nord, les physiciens nucléaires sont plus compétents que les coiffeurs. Les gesticulations nucléaires de ce clown n’ont rien d’amusant. En revanche, on peut sourire de voir les exercices appris par les écoliers japonais en prévision d’une attaque nucléaire. Dans un reportage diffusé hier au journal télévisé, on les voyait s’exercer à se réfugier sous leur bureau en moins de dix minutes. C’est exactement ce que faisaient les enfants américains en 1950. Et ces exercices sont encore plus stupides et inutiles aujourd’hui, quand on sait que les bombes H actuelles sont mille fois plus puissantes que la bombe A tombée sur Hiroshima : d’être carbonisé en-dessous ou au-dessus du bureau revient au même. De même, que pour celui qui reçoit une bombe nucléaire sur la gueule, ça ne change rien qu’elle ait été lancée par une démocratie ou une dictature.
Il n’est certes pas rassurant de savoir l’arme nucléaire aux mains de Kim Jong-Un… mais il n’est pas forcément plus rassurant de la savoir aux mains de Donald Trump qui, lui, promet « le feu et la fureur ». Cette manie de vouloir apporter la démocratie à coups de bombes a depuis longtemps montré son inefficacité. Plutôt que le feu et la fureur, ce sont des coiffeurs qu’il faut envoyer en Corée du Nord… comme à la Maison-Blanche!

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article a été publié dans Démocratie, International. Ajoutez ce permalien à vos favoris.