Ça fait froid dans le dos !

L’âge de Faire – octobre 2017 –
En un demi-siècle, la population des États-Unis a développé un véritable appétit pour l’air réfrigéré, au point que 90 % des foyers sont aujourd’hui équipés de climatiseurs.
Cet engouement touche aussi bien les États du sud que ceux du nord, pourtant plus habitués aux chutes de neige qu’aux canicules. L’acquisition de climatiseurs a été activement soutenue dès les années 60 par les pouvoirs publics, qui ont accordé des prête avantageux aux ménages. Aujourd’hui, plus personne n’envisage de s’en passer. La « clim » fonctionne partout et à toute saison, dans les ascenseurs, les stades, les églises, et même sous les tentes des militaires en Afghanistan ! En 2015, les 320 millions d’Américains ont consommé autant d’électricité dans la clim que les 1,3 milliards d’Africains pour la totalité de leurs usages.
Dans le sillage des États-Unis, des pays comme la Chine, le Japon, le Brésil, l’Indonésie, le Nigeria, se mettent aussi à l’air conditionné généralisé. Dans les pays du Golfe, on peut même faire du ski dans les centres commerciaux, par 40 % à l’extérieur ! Problème de cet amour pour la fraîcheur : il aggrave notablement le réchauffement climatique. 
(le Monde Diplomatique, août 2017)

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Ecologie, International, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.