Rouleau compresseur

La Nouvelle République 16/10/2017
« édito » – Qu’on soit d’accord ou pas avec la politique menée par Emmanuel Macron, on ne peut que reconnaître le talent du président de la République dans l’exercice de la conversation, de l’échange, du débat.
Les journalistes ont eu beau ferrailler avec le chef de l’État, ce dernier est à chaque fois retombé sur ses pattes, fort de détails et d’exemples. Sans doute bien préparés. Tel un rouleau compresseur, Emmanuel Macron déroule sa pensée. Il n’hésite pas. Il martèle. Il percute. Difficile de dire si les Français peuvent être convaincus par ce genre d’entretien et que ceux qui doutent de lui soient désormais rassurés. Car l’esprit brillant qui caractérise le chef de l’État lui permet aussi d’éluder certains sujets, de noyer l’interlocuteur sous de nombreux chiffres et faits implacables, voire de lui expliquer que, « non », c’est lui qui n’a pas compris. Ou que ses mots ont été sortis de leur contexte et qu’on en a tiré trop vite des conclusions.
Des Français ont cependant le droit d’avoir une crainte réelle et légitime quant au monde qu’Emmanuel Macron leur propose : ceux qui s’en sentent idéologiquement éloignés, ceux qui ont peur de ne pas y trouver leur place et ceux qui en sont déjà sortis lessivés.
Le chef de l’État a beau venir d’Amiens et des Hautes-Pyrénées, il va devoir encore batailler pour gommer la distance qui s’est installée en cinq mois. Même s’il juge, lui, qu’il a déjà réussi beaucoup de choses.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.