Nos vrais triomphes

Le billet de Michel Schifres
En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité 
L’Opinion 23/10/2017
Ces temps-ci, nous avons des succès d’une certaine importance. L’Europe qui nous suit sur les travailleurs détachés, l’économie qui envoie des signaux positifs, tout cela n’est pas négligeable. Mais il est d’autres triomphes : Zidane vient d’être élu meilleur entraîneur au monde en 2017 et Olivier Giroud sacré auteur du plus beau but de l’année pour son coup du scorpion. C’est une figure qui élève le football au niveau de l’art et où l’on dégage le ballon avec le talon tout en sautant et en basculant. Voilà des trophées incontestables et dont nous devons tous être fiers. Ils témoignent du talent, du génie, français. Surtout dans un domaine où rien n’est simple. Comme disait un philosophe, Sartre, « au football, tout est compliqué par la présence de l’équipe adverse ».
Michel Schifres mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Sport, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.