Débats – « La catastrophe climatique, un défi pour l’imagination, un défi pour l’action »

Retrouvez les débats organisés par Politis et Attac le 10 novembre autour de l’urgence climatique.
Politis 20 novembre 2017

https://youtu.be/c5x1jVr6wQ4
Au-delà des catastrophes actuelles, des COP ou des turpitudes d’un Trump et de ses alliés de fait, que révèle le dérèglement climatique ? Qu’est-ce que l’urgence ? Quelles sont les urgences ? Quand l’urgence déclenche-t-elle l’action et quand est-ce qu’elle la paralyse ? Comment combiner l’urgence et les transitions qui s’inscrivent dans d’autres temporalités ?
Avons-nous dix ans devant nous, ou trois ? Est-il trop tard pour éviter des bouleversements majeurs ? À quoi sert ce que nous pouvons encore faire ? Comment vivre avec les effets du réchauffement : cyclones, inondations, sécheresses, migrations massives, pertes humaines et sociales, réduction de la biodiversité, agriculture menacée… ?
Comment favoriser un sursaut face à des événements longtemps jugés improbables et qui deviennent le quotidien d’un monde exténué ? Quelles seraient les premières mesures radicales nécessaires ? Et quelles expériences alternatives, quelles désobéissances et quelles résistances pour freiner le réchauffement et inventer des sociétés encore désirables ?
Le 10 novembre, Politis et Attac ont organisé une rencontre autour de ces questions. Visionnez les vidéos des tables rondes ci-dessous.
Introduction
L’effondrement c’est maintenant ? Geneviève Azam (membre du conseil scientifique d’Attac)
Quelles pistes pour l’action ? Pablo Solon (ancien ambassadeur climat de la Bolivie)
nombreuses vidéos
Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Ecologie, International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.