Marnes-la-Coquette, capitale de la France

Charlie Hebdo – 09/12/2017 – Iegor Gran – 
Il y a eu l’enterrement de Victor Hugo, il y aura celui de Johnny. Champs-Élysées réquisitionnés pour une procession géante de bikers, tour Eiffel illuminée d’un « Merci Johnny » quelque peu simplet, génuflexion appuyée de tout ce que le pays compte comme responsables politiques et culturels, hommage présidentiel, bacchanale gargantuesque des médias : à en juger ce Léviathan du deuil, ce n’est pas Jean-Philippe Smet qui est mort, mais le sauveur même de la France. Voltaire, Pasteur, Thérèse de Lisieux, Clemenceau, Marie Curie, Jean Moulin et Édith Piaf en un seul homme. Il ne faudra pas attendre longtemps avant que l’on baptise à tire-larigot nos stations de bus, squares, écoles, stades et piscines municipales du nom de l’idole. À quand un hôpital Johnny-Hallyday ? un aéroport ? C’est à se demander s’il n’est pas temps de revenir à la grande tradition des cathédrales et de bâtir une Saint-Johnny que l’on inscrira illico à l’inventaire des monuments historiques. 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Médias, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.