Surpêche : les dernières soles vous saluent bien

Charlie Hebdo – 06/12/2017 – Fabrice Nicolino –
Qui oserait arrêter le merveilleux progrès technique ? Voilà que le ministère de l’Agriculture – et des pêches – a réussi à entraîner une poignée de journalistes dans une opération publicitaire. Ce qui n’a pas dû être difficile. A son initiative, un drone a fait deux sorties au-dessus de la baie de Saint-Brieuc, il y a quelques jours.
Pourquoi ? Selon Travert, ministre de l’industrie agricole, « cette nouvelle technologie est un atout pour améliorer la connaissance des activités de la pêche ». Tu parles, Charles! Le drone, comme tant d’outils dévoyés, servira évidemment à mieux piéger les poissons survivants. Ceux qui doutent peuvent toujours regarder la petite vidéo ci-dessous :

La situation des tyrans des mers est limpide  :  il y a de moins en moins de poissons, mais il faut en choper de plus en plus; il faut donc traquer ceux qui se cachent avec davantage de moyens. De ce point de vue, un grand merci aux ruffians de la commission Pêche du Parlement européen, qui viennent d’autoriser une infernale extension du droit à la pêche électrique.

Commentaire clair et net de Claire Nouvian, présidente de l’association Bloom : « les lobbys de la pêche industrielle ont gagné« . De quoi s’agit-il ? On équipe des chalutiers avec des électrodes qui envoient des décharges électriques. Où ? Mais dans le  sédiment – le sable, la vase -, qui sert d’ultime refuge à des poissons plats comme le flétan, la limande, la sole ou le turbot. Lesquels sursautent et se retrouvent chez le marchand…  La technique est si efficace et radicale qu’elle pourrait transformer l’océan en véritable désert d’ici quelques années !

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.