Tuer à distance…

Charlie Hebdo – 15/12/2017 – Iegor Gran – 
est un homme mort. C’est Poutine qui l’a annoncé lui-même au cours de sa conférence de presse géante, devant un aréopage de journalistes russes extatiques. Grigori Rodchenkov, pour ceux qui l’ignorent encore, est ce lanceur d’alerte qui a trahi ses petits camarades en dévoilant la gigantesque manipulation d’urine organisée pendant les JO de Sotchi par le ministère russe des Sports et le FSB. Eh bien, tout couvert qu’il est par le programme fédéral des Etats-Unis pour la protection des témoins, Rodchenkov est un homme mort, et il le sait. Répondant à la question complaisante d’un journaliste qui lui demandait ce qu’il pensait de ce « voyou », Poutine a souligné par deux fois que l’homme avait « des tendances suicidaires ». Ce faisant, il a fixé la caméra bien en face avec ses yeux bleus, froids et inexpressifs, comme si son regard au curare pouvait traverser les kilomètres et plonger à distance dans le cœur du traître, qui, de l’autre côté du globe, a dû sentir une pointe glacée sortir de la télé pour s’enfoncer entre ses deux yeux. Brrr !…
Sachant à quel point on « suicide » facilement en Russie, le message avait la clarté du rictus compulsif de la fée Carabosse. Impossible de vivre normalement après ça. Les assassins du FSB poursuivront désormais Rodchenkov jusque dans ses rêves. Tous les jours, les fantômes de Litvinenko, tué au polonium, et de l’oligarque Berezovski, un autre « suicidé », viendront lui faire la causette. De quoi sursauter au moindre bruit et être tenté par l’alcool. Et finir par se donner un coup de pied dans le vide, comme disent les Finnois. Aidé ou pas par un serviable agent du FSB. Alors, la fée Carabosse partira d’un rire sardonique : « Je vous l’avais bien dit ! » 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.