Les médecins obéissent-ils aux lobbies ?

Satire Hebdo – 27 novembre 2017 –
Scandales du Levothyrox, du Propecia, enquêtes qui révèlent la fumisterie de la « maladie ostéoporose »… Peut-on faire confiance à certains médecins qui font leurs choux gras, moins de leurs patients que des lobbies en vogue ?
Nous allons vous faire gagner du temps et vous dire tout cuit la grande nouvelle qui, de toute façon arrivera dans l’année à venir : vous êtes tous malades ! Que vous le vouliez ou non, que vous le sachiez ou non, que vous buviez du thé vert ou non, de toute façon, « on » s’arrangera pour que vous soyez mal foutu. Et si vous ne l’êtes pas, on va vous en inventer une bien bonne : une carence quelconque, un orteil tordu, un vaccin indispensable… Donc volontaire ou non, vous serez malades, les amis, et tant pis pour la faille sismique de la Sécu..
On marche sur la tête
Dingue de constater à quel point personne ne tient plus debout dans votre entourage. L’ostéoporose, lot de tout le monde sans exception, est devenue l’ennemi mortel à combattre. Et quand tout le monde sera finalement soigné et sorti d’affaire à coup de polémique, pas de panique, grâce aux avancées de la recherche et aux études financées par Sanofi et consorts, « on » trouvera autre chose pour égayer votre triste vie et vous envoyer réfléchir à votre convention obsèques.
Peu importe que le cachet qui soigne les rende aussi mous dans la zone Sud : les rapports bénéfices/risques sont devenus aussi obsolètes que la bonne vieille cabine téléphonique. Qu’importe qu’on vous fasse avaler de nouvelles formules « innovantes » qui vous font gonfler comme une baudruche, vous rendent léthargique, stérile, insomniaque, bipolaire, suicidé… « On » investit des millions pour vous régler un problème, vous devriez plutôt vous rouler par terre en guise de remerciements. Parmi les gens qui guérissent du cancer, 50 % le sont grâce à la chimio, les 50 % autres qui ne font rien, grâce à la prière… Être malade, ou le craindre, fait acheter des médocs, ça dope aussi les ventes d’antidépresseurs.
La joie de vivre et la connaissance de ce que l’on cherche à vous faire avaler, deviendra désormais votre seul salut. Soyez tranquilles, vous passerez l’hiver même sans traitement préventif, curatif, intrusif, destructif, et vous bourgeonnerez au printemps comme une tulipe fraîche !

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Santé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.