Attention cadeaux

L’Opinion 01/01/2018
Le billet de Michel Schifres
En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
Il est presque devenu ringard de garder ses cadeaux des fêtes. Au nom du pragmatisme, la mode est de s’en séparer à peine reçus. D’ailleurs les télévisions s’extasient devant le nombre de présents revendus ou échangés dès les lendemains de Noël. L’ingrat qui se débarrasse vite de l’offrande a bonne presse tandis que ceux qui ont fait un effort financier et d’imagination pour faire plaisir sont oubliés. Il est vrai qu’il faut faire très attention avec les cadeaux. Dans l’année, le cadeau-surprise est particulièrement déconseillé, surtout s’il est destiné à votre amour. Vous croyez surprendre et ravir par ce don inattendu. Sachez pourtant que la première pensée sera : « Pourquoi ? Qu’a-t-il à se faire pardonner ? ». Bref, abstenez-vous : tout le monde s’en portera mieux.
Michel Schifres mschifres@lopinion.fr 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Humour, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.