La cabine se fait la malle

Le billet de Michel Schifres
En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
L’Opinion 08/01/2018
Sale temps pour les vieux en ce début d’année. Déjà qu’ils vont subir l’augmentation de la CSG. Et un objet-clé de leur jeunesse va disparaitre : la cabine téléphonique se fait la malle ce mois-ci. On ne la verra plus. Non qu’ils s’en servaient encore. Comme tout le monde, ils usent du portable. Mais la cabine, que de souvenirs, quelle nostalgie… Gamins, ils y téléphonaient pour de fines plaisanteries : « Allo la charcuterie ? Vous avez des pieds de porc ? Ça ne doit pas être facile pour marcher ! ». Ados, ils y passaient leurs coups de fil amoureux loin du téléphone familial ouvert à toutes les oreilles. Ils se consoleront en songeant qu’il y a plus malheureux qu’eux : sans cette petite cage de verre, où les radicaux et les verts tiendront-ils désormais leur congrès ?
Michel Schifres mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.