En Vrac – Europe

La Norvège va interdire les élevages de fourrure. Le gouvernement a décidé d’interdire cette production d’ici à 2025, en démantelant de manière progressive ses 200 à 250 fermes, qui exploitent 610 000 visons et 150 000 renards.
Un zoo tue des lionceaux par « manque de place ». Les animaux devenaient trop gros et devenaient agressifs : les responsables du zoo de Boras Djurpark en Suède ont euthanasié neuf lionceaux en bonne santé ces dernières années. Leurs tentatives de les confier à d’autres institutions ont échoué. L’occasion de découvrir comment les zoos s’efforcent de contrôler les naissances de certains animaux, raconte le journal allemand Die Welt.
Tensions en Grèce après une nouvelle vague de réformes. La Grèce a voté lundi plusieurs mesures sociales et économiques censées lui permettre de sortir du plan de sauvetage européen, qui maintient le pays à flot depuis 2015. Ce programme court jusqu’au mois d’août.

Athènes espère que le texte, adopté à la demande de ses créanciers et en dépit des manifestations et des grèves qui ont paralysé plusieurs grandes villes du pays, sera le dernier et permettra l’approbation, par les ministres des finances européens le 22 janvier, du versement de 4,5 milliards d’euros d’aide. Les syndicats avaient appelé à des manifestations pour protester notamment contre un durcissement du droit de grève, inclus dans le texte, rappelle l’agence de presse AP. Parmi la centaine d’autres mesures figure aussi la vente aux enchères en ligne forcée des biens immobiliers appartenant à des propriétaires ne pouvant plus payer leurs crédits et des coupes dans les prestations familiales.
Depuis 2015, sous le gouvernement d’Alexis Tsipras, les aides aux familles défavorisées, particulièrement fragilisées par la crise économique, ont été augmentées. Un reportage du magazine allemand Der Spiegel raconte le quotidien d’une famille monoparentale dont l’existence a été transformée en trois ans grâce aux aides d’Etat. Mais, rappelle le journal, les critiques du premier ministre voient dans cette politique une stratégie pour regagner la confiance des électeurs, alors que les mesures d’austérité imposées dans le pays par les créanciers ont écorné sa popularité. D’autant que, dans le même temps, nombre de retraités vivent sous le seuil de pauvreté et que la reprise économique reste poussive, comme l’expliquait récemment le journal suisse Le Temps. Athènes peut certes mettre en avant sa prévision de taux de croissance de 2,4 % pour 2018, un excédent budgétaire primaire de 3,57 % du PIB et des recettes touristiques records pour 2017 (en hausse de 13 % par rapport à 2016) mais « la machine étatique demeure grippée et les réformes structurelles sont enlisées », écrit le quotidien
Le Monde 16 janvier 2018

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Economie, Europe, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.