Hyperloop, nouveau train pour les crétins

Charlie Hebdo – 31/01/2018 – Fabrice Nicolino –
Plus rapide que le TGV : l'Hyperloop permettrait de faire Paris-Limoges en 25 minutes
L’Hyperloop est un tube de transport permettant de se déplacer à très grande vitesse. © Populaire du Centre
Bruno, un ami, m’envoie un mot de son Limousin. Il m’annonce que la presse locale s’en flamme pour l’Hyperloop. Premier mouvement : cela sent la farce. Trop. Marrons-nous. Mais ce n’est pas une blague, car le message est accompagné d’un article de La Montagne. Un Français, installé à Toronto (Canada) a créé avec un compère un fatale start-up, Transpod. Et il fait miroiter aux malheureux Limougeauds – pardi, ils n’auront pas le droit au TGV, la perspective d’un Paris-Limoges en vingt-cinq minutes. 
D’ingénieux ingénieurs travaillent sur des « trains sous vide d’air ». Le train circulerait dans des tubes, à des vitesses dépassant 1 000 km par heure. Par « lévitation magnétique », défense de rire. Une ligne commerciale entre Toronto et Montréal pourrait voir le jour entre 2025 et 2030. Et qui est derrière tout le projet depuis le départ ? Mais le multimilliardaire Elon Musk en personne !
Elon Musk est un ars épatant qui veut coloniser Mars (SpaceX) et relier les cerveaux à des ordinateurs (Neuralink) pour réunir dans un bouquet printanier intelligence humaine et intelligence artificielle. Hyperloop, c’est son idée, devenue projet industriel. Est-ce que cela marchera ? Nul ne le sait, mais la question est-elle bien là ? Limoges n’est pas la seule ville tentée par cette nouvelle aventure « progressiste ». A Toulouse, à l’initiative d’une autre boîte, Hyperloop Transportation Technologies, des essais devraient commencer le mois prochain.
Pas de panique, ces gens ne veulent jamais qu’abolir le temps et l’espace.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Transport, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.