Culture – Parler Berrichon : vous n’allez pas naqueter, cette semaine…

La Nouvelle République 16/02/2018
Régulièrement, la Nouvelle République vous fera part de ses trouvailles en matière de mots et d’expressions du Berry…

Le Berry a son folklore et son langage. © (Photo archives NR)
Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir cinq mots qui font partie du dictionnaires de David Gaillardon, Le Parler du Berry, paru aux éditions Christine Bonneton.
Naqueter
Ce mot signifie tout simplement claquer des dents !
Satté
Cela indique la saturation d’eau de la terre ou d’un fossé :  » Après l’agât d’iau, les sabiots y pattons dans les garets sattés ! « 
La piau vaut mieux que l’reste
Se dit d’une personne de bonne naissance qui a été peu favorisée par la nature.
Se faire déséréter
En plein dans l’actualité : ce mot signifie se faire déshériter…
La beurnée
Donner un coup de poing se dit juinguer, et le coup de poing lui-même, c’est la beurnée. Frapper vivement se dit tabouler !
Christophe GERVAIS  Journaliste, rédaction de Châteauroux ,Châteauroux

 

Parler berrichon : vous allez abarbouler !
La Nouvelle République le 07/11/2017
Régulièrement, la Nouvelle République vous fera part de ses trouvailles en matière de mots et d’expressions du Berry…

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir cinq mots qui font partie du dictionnaire de David Gaillardon, Le Parler du Berry, paru aux éditions Christine Bonneton.
1 S’abarbouler
Ce mot signifie écarquiller, ouvrir de grands yeux.  On y associe le terme  » s’areuiller », qui veut dire rouler les yeux, fixer avec attention.  » Laboureux, farmières et miots s’arreuillaient d’vant d’te seigneurie  » (H.Lapaire). Cela viendrait du latin roticulare, rouler.
2 Chasière
Une chasière, c’est une cage grillagée dans laquelle on plaçait le fromage égoutté le temps de l’affiner, afin de le protéger des mouches. On trouve aussi le mot cheillée, qui veut dire la même chose. Ce mot vient du latin caseus, qui signifie fromage?
3 Feugnant à fé un gendre dans eune mason d’riche
Cette expression était utilisée en parlant d’un homme paresseux et fort disposé à convoler pour se faire entretenir.
4 Taus teu don’ !
Tais-toi donc ! S’emploie fréquemment pour faire taire quelqu’un sur le point de commettre un impair ou évoquant un fait terrible, susceptible de provoquer la peur ou d’attirer la malchance.
5 Couailler
Ce mot veut tout simplement dire crier, pleurer, être grognon…

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Culture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.