Notre victoire

Le billet de Michel Schifres
En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité 
L’Opinion 20/02/2018
Il va de soi que le triomphe de Martin Fourcade est d’abord notre victoire. Tel et le double miracle des Jeux Olympiques. D’abord, tous les quatre ans, pour peu qu’il y ait du succès, nous nous approprions des disciplines dont nous n’avions jamais entendu parler auparavant : le biathlon n’était pas une activité familière. Quant à la mass start, une vraie inconnue. Maintenant disons, sans se pousser du col, que nous en sommes des spécialistes. Ensuite, ces rencontres quadriennales témoignent de notre ouverture d’esprit : une année, fans de canoë avec Tony Estanguet, une autre, dingues de judo par la grâce de Teddy Riner. Au fond, il n’y a pas de sportifs plus complets que nous les Français. Ce n’est pas comme ces champions, Fourcade compris, englués dans leur spécialité.
Michel Schifres mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Humour, Sport, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.