Grosses fortunes : François Lenglet vend la mèche

Là-bas si j’y suis – 08/03/2018 –
C’est pas Lordon, c’est pas Attac, c’est pas Là-bas qui vous le dit, c’est un grand évangéliste du néo-libéralisme, une de nos têtes de turc préférées, François LENGLET : oui, voilà que soudain, notre François balance ! En moins d’une minute trente, il explique le pourquoi du comment de ces fabuleuses fortunes et de ces inégalités qui ne cessent de se creuser partout.
Ce que nous nous échinons à faire comprendre depuis des années, François LENGLET l’explique soudain de façon très concise. Pourquoi ces gavés en sont arrivés là ? Parce que la crise leur a profité grâce aux États qui ont renfloué, « parce qu’ils sont juste devant le robinet, donc ils tendent leur gobelet, alors que nous – j’allais dire les citoyens ordinaires – on récolte quelques petites gouttes, lorsqu’elles finissent par déborder du gobelet. »
Voir la vidéo
Étonnant, non ? Voilà un chien de garde soudain touché par la grâce. Bon, les connaisseurs vous diront qu’il n’est pas rare que François dise un peu n’importe quoi, une chose et son contraire, selon le client. Et là on peut se dire que les larbins du système pourraient en servir un autre, un système encore pire c’est vrai mais peut-être aussi un monde meilleur. Non ? Je rêve ? Après tout on a vu des collabos se transformer en résistant. En tout cas, merci François pour cette perle d’une minute trente.
La théorie du ruissellement expliquée en deux dessins :

 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.