L’ENA, toujours l’ENA

Le billet de Michel Schifres
En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité 
L’Opinion 05/03/2018
Parents, vous devez le savoir : ne poussez pas vos enfants dans les études supérieures, ne les orientez pas vers les grandes écoles, les gosses sans diplôme nec plus ultra, il n’y a pas mieux. Ce conseil subliminal, on le doit à Julien Dray. Dans la lutte pour la chefferie du PS, il a choisi son homme : Stéphane Le Foll. Selon lui, l’ancien ministre de François Hollande a beaucoup de qualités. Notamment celle-ci : « Il n’a pas été formé par les grandes écoles ». D’ordinaire, Julien Dray, fin et astucieux, a des jugements qui décoiffent. Mais que voulez-vous, l’énarque est le personnage détesté de l’époque et, en ces temps de populisme, une diatribe anti-élite ne fait de mal à personne. Sauf peut-être à François Hollande, promotion Voltaire de l’ENA.
Michel Schifres mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Humour, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.