Caroline Fiat : une vision très lucide de notre système de santé

Mediapart – 31/01/2018 –
La députée Caroline Fiat (France Insoumise) alerte sur les conditions de travail dégradées des personnels de santé, et interpelle la ministre de la santé. Le 19/07/2017, Assemblée nationale.

« Madame la ministre, vous connaissez notre quotidien et celui des patients, mais je me permets ici de le rappeler à tout un chacun. » C’est devant une Agnès Buzyn attentive,  que la députée Caroline Fiat a tenu un discours poignant à l’Assemblée nationale .
L’élue vosgienne de la France insoumise a condamné les « 30 ans de politiques de libéralisation qui ne cessent de détruire ce qui a été construit » après guerre et les « 4 milliards d’euros de ressources en moins sur le précédent quinquennat », qui font « tirer la langue » du service public.
« Dans ma circonscription, j’ai reçu nombre de témoignages de professionnels de santé. Face à une aide-soignante, ils se sont dit qu’ils seraient entendus », lance-t-elle, avant de pointer la façon dont les « besoins fondamentaux » des patients étaient aujourd’hui pris en charge dans les structures : « gavage », contention, protections systématiques faute de temps pour aider les patients à faire leurs besoins, toilettes de 6 minutes top chrono, fauteuils roulants ou maintien au lit pour tous, usage massif de somnifères…
« Nous, les soignants, nous portons sur nos épaules le mal-être des patients. Nous sommes dévorés par les accidents de travail provoqués par la fatigue et le stress. Certains d’entre nous abandonnent l’exercice de nos métiers et plus grave encore, certaines situations ont conduit nombre d’entre nous au suicide, alerte Caroline Fiat. Mesdames et Messieurs, ce sont 14 soignants qui se sont donné la mort en moins d’un an. Combien en faudra-t-il d’autres pour dire « Plus jamais ça » »?
Caroline Fiat, née le 28 janvier 1977 à Verdun est élue députée (France insoumise) dans la sixième circonscription de Meurthe-et-Moselle en 2017, recueillant 61,36 % des voix au deuxième tour face à Cédric Marsolle, candidat du Front national. Caroline Fiat est aide-soignante depuis 2009. Elle est la première aide-soignante à siéger à l’Assemblée nationale. Avant son élection, elle travaille de nuit, en vacation dans plusieurs établissements privés d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) du Grand Est. Auparavant, elle a été ambulancière, téléprospectrice, assistante commerciale et assistante de direction.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Santé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.