Zad : les opérations sont loin d’être terminées

Ouest-France – 14/04/2018 – Arnaud Wajdzik –
Le Premier ministre a salué hier le travail des gendarmes, en compagnie du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.Le Premier ministre a salué hier le travail des gendarmes, en compagnie du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. | Franck Dubray –
Édouard Philippe et Gérard Collomb sont allés saluer le travail des gendarmes dans la Zad de Notre-Dame-des-Landes, hier. Au terme de cinq jours de bataille, le chantier reste entier.
L’État est-il en train de capituler face aux zadistes ?
Non. Il tente d’apaiser la situation pour éviter l’escalade de violences des derniers jours. S’il ne l’avait pas fait, on aurait pu parler d’acharnement. La préfète espère aussi rétablir le dialogue avec les associations d’opposants. Ce sera difficile. L’expulsion musclée de la ferme auto-construite illégalement des « 100 noms » a provoqué la colère de l’Acipa (association anti-aéroport). Elle a permis de ressouder en partie les mouvements anti-aéroport derrière les zadistes, après deux mois de négociations qui avaient permis de noyauter le mouvement.
Lire aussi : Notre-Dame-des-Landes : cinq jours d’expulsions et beaucoup de questions (Le Parisien 14 avril)

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Résistance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.