Taureau – Réflexion sur les énergies de cette constellation

      La pleine lune du Taureau, appelée pleine lune de Vaisakh en Orient, est, avec la précédente lune du Bélier et la suivante des Gémeaux, l’une des plus importantes de l’année zodiacale.
     La cérémonie de Vaisakh est célébrée dans les Himalayas, au Tibet et en Inde depuis une antiquité reculée. Elle est dédiée à la lumière Cosmique. Cette phase du Taureau, propice à une intense élévation est déterminante pour le destin vibratoire de l’humanité dans le prochain cycle de douze mois.
      Aux périodes de pleine lune notre réceptivité aux énergies est accrue, comme si les voiles recouvrant les consciences devenaient plus minces. C’est pourquoi, à ces moments, l’intériorité est très fructueuse. L’impulsion cosmique donnée à ces moments particuliers peut être captée par tous ceux qui souhaitent aider à un éveil planétaire.
      L’un des objectifs dans la fête de Wesak est de stimuler l’intuition des  hommes et femmes de bonne volonté. Le processus d’évolution a besoin de travailleurs, qu’ils soient croyants ou non. Ce travail est un appel du cœur qui est lancé, mais c’est aussi un abandon de tous nos attachements. Et plus on donnera, plus on développera la capacité de donner.
      A cette occasion, des groupes de travailleurs et de méditants se réunissent en tous points de la planète. Ce travail commencé depuis plusieurs décennies s’intensifie et ceux qui œuvrent sont de plus en plus nombreux. Dans ces instants, deux pensées retiendront constamment notre attention : les attentes immenses de nos frères humains et la nécessité de former un groupe uni par lequel les forces cosmiques peuvent être déversées dans le corps de l’humanité.
      Avec la coopération et la fusion harmonieuse de toutes les personnes de bonne volonté de par le monde, beaucoup sera accompli. Même si nous n’avons pas réellement conscience du travail auquel nous contribuons, soyons certains qu’il aidera à changer le cours des affaires du monde par la libération d’énergies d’amour, de coopération et de volonté de Paix.
      Une réaction excessive du matérialisme a nié l’idée de transcendance depuis le XIXème siècle. Elle a prétendu réduire la spiritualité à une simple illusion. Nous sommes aujourd’hui à l’orée d’un rééquilibrage. Ce pourrait être l’aspect le plus positif de la mondialisation. Faire que le brassage planétaire des peuples, des idées et des marchandises se solde non par un chaos de plus en plus insupportable, mais par un mieux-être croissant, physique, relationnel et spirituel, tel est l’objectif et l’idée de ce travail mondial.
      Sommes-nous condamnés à nous faire éternellement la guerre, camouflant sous des dehors civilisés nos pulsions animales « boostées » par notre intelligence ? Le cœur du problème : hypnotisés par l’idée que notre bonheur dépend de notre avoir, nous en voulons toujours plus – et certainement pas moins que nos voisins. Comment nous réveiller de cette illusion ?
      Notre société a grand besoin de ceux qui veulent faire l’effort de mettre l’essentiel au centre de leur vie. Il s’agit de se redresser intérieurement, afin de vivre son potentiel au maximum, voire plus. La vie est continuelle aventure, perpétuel dépassement de soi où l’on risque aussi de découvrir sa propre beauté et ses propres richesses !
      Dans notre effort pour manier la force spirituelle de façon constructive et altruiste, nous sommes beaucoup plus puissants qu’il n’y paraît. Si, de plus, nous nous rendons compte que nous ne sommes pas seuls dans cet effort, que d’autres ont une vision semblable à la nôtre, les mêmes idéaux et la même aspiration, dans tous les pays sans exception, dans toutes les religions, tous les groupes et organisations, nous pouvons, en vérité, avancer avec courage et espoir.
      Notre tâche est d’éveiller l’intérêt, de mobiliser les forces de lumière et les ressources des hommes et des femmes de bonne volonté. Mobiliser le bien en renforçant les mains de ceux qui travaillent du côté de l’amour et de la liberté vraie. Ainsi, maintenant, en s’intériorisant « Laissons pénétrer la lumière » déversée vers l’humanité et vers les vies des autres règnes avec lesquels nous partageons la destinée de cette planète.

Pleine lune du Taureau – lundi 30 avril 2018 – 02h58 –

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, réflexion, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.