Chêne et dentifrice

En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité 
Le billet de Michel Schifres
L’Opinion 29/04/2018
En ces temps de fake news, il est heureux que nous soyons informés des aspects essentiels de la vie politique par les sources les plus crédibles. Un moment, on a pu craindre un coup de froid des relations Paris-Washington, le chêne offert par Macron à Trump ayant disparu de la pelouse de la Maison Blanche. Il n’en était rien : l’arbre avait juste été déplanté pour des raisons phytosanitaires. Nous voilà soulagés tout comme nous sommes fiers de découvrir cette révélation confirmée par l’Elysée : les Macron paient sur leurs propres deniers leurs dépenses personnelles Y compris les croquettes de leur chien, Nemo, et leur dentifrice. Formidable information. Pourtant, pour l’honneur de la démocratie, on ne saurait en rester là : la marque du dentifrice doit être dévoilée.
mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Economie, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.